mercredi, octobre 24, 2007

La franc-maçonnerie L'âge de la lumière

Voir, 23 février 1995
La franc-maçonnerie L'âge de la lumière

Vennin, Loïc
Longtemps discrets, les francs-maçons québécois commencent à sortir de l'ombre pour combattre les préjugés et recruter de nouveaux membres.

Quand le Moyen Âge rencontre le Nouvel Age.
Si je vous dis «franc-maçonnerie», que répondez-vous? Organisation puissante qui contrôle l'État? Dangereuse secte? Ou ramassis de doux dingues qui portent des tabliers moyenâgeux?
La franc-maçonnerie n'est rien de tout cela. «Nous ne sommes pas une secte», avance Hubert-Jean Valcke, vénérable maître (c'est-à-dire président) de la Loge Émancipation de Montréal. «D'abord, il n'y a aucun dogmatisme. On peut partir quand on veut. On garde ses
convictions en y entrant [on peut être catho ou protestant], et on ne soutire pas l'argent de nos membres [une cotisation coûte moins de 100 $ par an].» Mike Kropveld, directeur général d'Info-Secte, refuse d'ailleurs de relier la franc-maçonnerie à une secte. La franc-maçonnerie est en fait une organisation à but non lucratif à mi-chemin entre les Chevaliers de Colomb et un cercle philosophique . «Nous sommes une école de réflexion mais qui ne donne pas de cours,
explique Francis Marais, Grand Maître. Ici, les membres s'éduquent eux-mêmes.»
Mme X, membre depuis trois ans, affirme que les francs-maçons «cherchent d'abord à travailler sur eux et à répandre le bien». Voilà qui sonne vachement New Age. «Effectivement, ça fait longtemps que la franc-maçonnerie est dans le New Age», lance sans hésiter Francis Marais. Un Nouvel Age qui puise ses origines dans le ... Moyen Age.
La bonne parole
Le mot «freemason» est apparu pour la première fois dans un manuscript anglais en 1376. À l'époque, il s'agit d'une sorte de confrérie de maçons «francs», c'est-à-dire non inféodés à un seigneur. Le but? Enseigner l'art aux «apprentis», et faire respecter la loyauté, l'honnêteté, la foi en Dieu...Tout, dans la franc-maçonnerie actuelle, respire ses lointaines origines. Ainsi, les frères du XXe se réunissent dans des «loges», et les grands symboles sont restés le compas et l'équerre. Mais la réflexion maçonnique ne se limite pas au strict cadre de la loge. En dehors des tenues, les francs-maçons ont quelquefois des travaux écrits à préparer sur divers sujets (l'avortement, l'euthanasie, la répartition des richesses...). Ils doivent aussi propager les idées
maçonniques, qui sont souvent progressistes, dans le monde profane, afin de participer à l'avancement de la société. Dès le XVIIe siècle, la franc-maçonnerie accepte dans ses rangs des
non-maçons. De plus en plus, son orientation pratique devient spirituelle: la maçonnerie fait place à la pensée, à l'échange d'idées. Ainsi naît à Londres, le 24 juin 1717, la première «Grande
Loge» (fédération de loges). Très vite, la franc-maçonnerie va connaître une expansion tous azimuts. D'abord anglaise et déiste, elle devient athée en arrivant sur le sol français.
Le grand melting-pot
Actuellement, la franc-maçonnerie a le vent dans les voiles. Ils sont plus de six millions à travers le monde et 250 000 au Canada (environ 10 000 au Québec), un des pays où leur proportion est la plus forte. Mais pourquoi, en 1995, entre-t-on dans le monde des «initiés»?
Voilà neuf ans, Sébastien Saint-Louis, «père au foyer», décidait de devenir frère. «J'étais choqué que les gars ne s'occupent que de sport et de chasse, dit-il. Moi, j'avais des préoccupations humanitaires.» Madame X, soeur depuis trois ans, voulait aussi changer le monde. «J'étais attirée par le sens du devoir», explique-t-elle. «Je voulais aider mon prochain», se souvient Jean de Cotret, retraité de Via Rail, et franc-maçon depuis plus de vingt ans.
Les postulants n'ont pas seulement un profil boy-scout; ce sont aussi des accros du spirituel. «À 33 ans, j'ai fait un arrêt sur moi-même, explique Francis Marais, chef d'orchestre retraité, et maçon depuis près de trente ans. Et je me suis demandé: "D'où viens-je, qui suis-je?...» La franc-maçonnerie lui aura donné une «sérénité», affirme-t-il.
Un ex-machiniste. Un ancien chef d'orchestre. Une prof de littérature française... Voilà le grand melting-pot de la franc-maçonnerie. «Un député peut être assis à côté d'un jardinier», lance Francis Marais. Pas étonnant que, dans cette famille, la fraternité soit un maître-mot des maçons. «Ça a l'air cucul comme ça, mais il y a un sens profond de fraternité», avoue timidement Gloria Escomel, auteure et prof de littérature. D'où la fameuse solidarité maçonnique. «On peut aider financièrement quelqu'un en difficulté», avoue M. Valcke. Mais attention, pas question de favoritisme. «On n'est pas une organisation qui sert à trouver des jobs, prévient Francis Marais. Il n'y a pas d'argent à faire ici.»
De toute façon, la franc-maçonnerie québécoise francophone (qui regroupe environ 1000 membres) a plus l'allure d'une petite association que d'une organisation omnipotente. L'interventionnisme politique, on ne connaît pas, pour la simple et bonne raison qu'on n'en a pas les moyens. Une situation qui en a déçu certains: «Je pensais aux grands progrès impulsés par la franc-maçonnerie française comme le droit à l'avortement ou la laïcisation, explique Gloria
Escomel, rentrée dans la loge Le Droit Humain pour poursuivre sa lutte féministe. Mais, en fait, ici, la franc-maçonnerie libérale en est à ses débuts.»
Des secrets bien gardés
Oubliées donc les grandes ambitions. Les loges québécoises font dans le concret. Toutes, elles ont leurs bonnes oeuvres: «On fait des paniers de Noël», «On donne aux enfants», «On a aidé un couple d'Afghans».... Mais les loges n' y consacrent qu'une part plus ou moins importante de leurs efforts. Le reste du temps est consacré à la recherche philosophique. Lors de leurs «tenues» (réunions) qui ont lieu deux fois par mois, on «planche» sur des thèmes qui varient en
fonction des Grandes Loges. Soit sociaux, comme le chômage ou la modernité; soit plus symboliques, comme la signification du compas et de l'équerre. S'il n'y a rien de diabolique dans tout ça, pourquoi tout ce secret? «On n'est pas secret, mais on a des secrets», répond Jean de Cotret. Il est vrai qu'aujourd'hui les loges se retrouvent dans le bottin téléphonique, et que certaines ont des services de relations publiques. Sauf que deux tabous restent dans l'ombre: le rite d'initiation et les noms des frères et soeurs. «C'est personnel, explique Francis Marais. Un frère peut dire qu'il est franc-maçon mais personne n'a le droit de dévoiler qu'il l'est.»
Paranoïa ou peur du qu'en-dira-t-on? Méfiance historique d'abord: les frères ont toujours été persécutés et, jusqu'en 1985, tout catholique franc-maçon était excommunié. Mais les francs-maçons ont aussi peur du regard de l'autre. Mme X n'ose pas révéler son nom, de peur d'être «aussitôt cataloguée comme adepte d'une secte». Un autre frère a peur d'être licencié si on dévoile qu'il est franc-maçon.
Pour combattre les préjugés, le vénérable de la loge Émancipation a ainsi pris une importante décision: sortir de l'ombre. Le 1er février, la loge a tenu un atelier ouvert au public.
Le début d'un temps nouveau?
LA GUERRE DES LOGES
Au Québec, on compte une quinzaine de Grandes Loges (fédération de loges). La plus ancienne et la plus fréquentée (9000 membres, une centaine de loges) est la Grand Lodge of Quebec. Née en 1869, la GLQ est en filiation directe avec la franc-maçonnerie d'Angleterre. Elle oblige ses adeptes à croire en un Dieu et n'accepte pas les femmes. Elle est anglophone à 95 %.
Et les francophones? La branche «déiste» a été fondée le 8 mai 1979, date de «l'allumage des feux» de la Grande Loge maçonnique mixte du Québec. Cette Grande Loge mixte regroupe une dizaine de loges au Québec (quelque 400 initiés). Dans la même veine déiste, on trouve la Grande Loge symbolique du Canada, dite aussi «Memphis Misraïm». Fondée en 1987, la MM est constituée de loges exclusivement masculines ou exclusivement féminines.
À ces grandes loges déistes s'oppose la franc-maçonnerie dite «libérale». D'abord le Grand Orient du Canada, qui n'est en fait constitué que d'une seule loge, la loge Émancipation (une vingtaine de membres). Créé en 1992, le GODC fut fondé par d'anciens adeptes de la Loge Montcalm (ancienne loge affiliée au Grand Orient de France) qui voulaient créer une loge mixte et libérale.
Dans cette mouvance libérale, on retrouve ensuite une série de petites loges, trop peu nombreuses pour avoir leur propre Grande Loge au Québec, et donc rattachées à des obédiences françaises ou internationales. Le Grand Orient de France (laïque, non mixte et de
gauche) est représenté à Montréal par la Loge Le Maillon Laurentien. La Grande Loge féminine de France (exclusivement féminine et laïque) et la Grande Loge de France (plus spirituelle, moins engagée) ont chacune leur «filiale». Le Droit humain, une confédération internationale de loges mixtes et républicaines, réunit deux loges à Montréal (Liberté et Delta).
Il y a aussi de nombreuses petites loges «ethniques»: la Grande Loge chinoise, la Grande Loge haïtienne, les Loges arméniennes, une loge libanaise... Dans ce méli-mélo de Grandes Loges, difficile d'y retrouver ses petits. A tel point que Francis Marais, Grand Maître de la GLMMQ, appelle les francs-maçons francophones à s'asseoir à la même table: «II faut se réunir pour survivre.» L'appel sera-t-il entendu ?
Chacun pourra trouver sa loge. Si l'aventure vous intéresse, vous pouvez en faire la demande à la Grande Loge choisie, qui s'occupera d'aller vous rencontrer. Il suffit «d'avoir l'esprit libre et ouvert», précisent les francs-maçons.
LES RITES D'INITIATION
«Monsieur, c'est ici que vous allez subir votre première épreuve, l'épreuve de la Terre.» Dans une minuscule pièce appelée «cabinet de réflexion», aux murs et plafonds peints en noir, le profane écoute l'expert. «Je vous prie de me remettre tous les objets de métal qui brillent d'un éclat trompeur.» Le profane s'exécute et dépose ses montres, clés, bijoux... Puis il doit rédiger son «testament philosophique» car, bientôt, il va «mourir», quitter le monde profane pour ressusciter dans celui de la Lumière.
On lui bande les yeux. On lui découvre l'épaule et le sein gauches (le coeur ainsi dénudé est un signe de sincérité). On lui déchausse le pied gauche et on dévoile son genou droit (montre l'humilité). Puis il est poussé dans la loge où l'attendent ses futurs frères. Là, il subira une série de «voyages»: l'épreuve de l'air (le profane est mis sous le souffle d'un ventilateur); l'épreuve de l'eau (sa main est plongée trois fois dans un vase d'eau) et l'épreuve du feu (une feuille de journal enflammée est promenée devant son visage).
Ridicules, ces rites? «Les rites ont leur utilité», répondent les francs-maçons. Le rite d'initiation est destiné à «purifier le profane», explique Gloria Escomel. Chez les Shriners (organisation charitable qui ne regroupe que des francs-maçons), on pousse le ridicule plus loin. Dans un des rites d'initiation, les profanes doivent ramper à sens inverse dans un cylindre jusqu'à ce qu'ils se heurtent la tête l'un contre l'autre. C'est alors qu'un Shriner hurle comme un chien tandis qu'un autre asperge les profanes d'eau chaude. «C'est pour montrer qu'on est tous égaux», explique Jean de Cotret.
Gloria Escomel avoue trouver certains titres maçonniques («Chevalier du Soleil», «Sublime Prince du Royal Secret») hautement ridicules. «Appeler le président "Vénérable Maître" alors que c'est un copain, ça fait sourire, dit-elle. On tourne donc ça à la blague. On l'appelle "Véné" ou "Vénéneux"...»
Certains de ces rites ont une utilité bien définie. C'est le cas lors de la «tenue» des loges. «On ne peut pas parler tant que la personne n'a pas conclu en disant: "J'ai dit", explique Escomel. Quand on veut prendre la parole, on la demande au président et non à la personne qui vient de parler.» Ce protocole empêche toute agressivité et rend les tenues très sereines. «Un moyen de dialoguer dans le calme et l'harmonie», précise Hubert-Jean Valcke.

89 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Jean Charles Harvey, l'idole de Dan Laprès était lui aussi un franc-maçon

Le Grand Maître du Grand Orient de France:
La franc-maçonnerie n'est ennemie de l'Église que parla volonté du Vatican
Jules Béliveau
La Presse - 1985-05-12

Pourquoi la franc-maçonnerie est-elle encore aujourd'hui considérée comme une ennemie de l'Église? Le grand maître du Grand Orient de France avait déjà manifestement une réponse toute prête: "C'est comme cela seulement de par la volonté du Vatican."

Tout au long de l'entrevue qu'il e accordée à LA PRESSE, M. Roger Leray a semblé faire une distinction très nette entre les catholiques et leur foi religieuse, d'une part, et le Vatican d'autre part. Le plus souvent, lorsqu'iI dit "l'Église catholique" il faut comprendre qu'il désigne par cette expression les papes qui se sont succédés à la tète de l'Église de Rome ou des membres influents de la curie romaine.
"La franc-maçonnerie a toujours compté dans ses rangs des catholiques et même, jusqu'à la Révolution française, des prêtres" , note le grand maître Leray. Il souligne également: "Les francs-maçons de France n'ont jamais confondu le pouvoir temporel du Vatican et l'engagement
religieux des catholiques".

À l'époque du Moyen-Âge, quelques papes, dont Nicolas II et Benoît XII, ont honoré les francs-maçons, leur rendant hommage notamment pour l'habileté dont ils faisaient preuve dans la construction des cathédrales. Mais depuis le 18e siècle, l'Église catholique a élevé presque au niveau des dogmes son opposition à la franc-maçonnerie, interdisant à ses fidèles d'en faire partie. La première condamnation de l'Église lancée contre la franc-maçonnerie a été formulée en 1738 par le pape Clément XII dans sa bulle In eminenti apostolatus specula. Le Code de droit canonique en vigueur de 1917 à 1983 soulignait, dans son article 2335, que quiconque devenait membre de la franc-maçonnerie était automatiquement frappé d'excommunication.

Selon M. Leray, le fait que le nouveau Code de droit canonique, promulgué il y a moins de deux ans, ne fasse aucune mention directe de la franc-maçonnerie ne signifie pas que l'Église ne voit plus d'incomptatibilité entre l'appartenance à l'Église catholique et l'adhésion à la franc-maçonnerie. Il cite à ce sujet une déclaration officielle lancée en novembre 1983 par la Congrégation pontificale pour la doctrine de la toi et signée par son président, le cardinal Ratzinger. Et, il souligne la mise en garde contre la franc-maçonnerie, inspirée de cette déclaration, qui a été publiée le
22 février dernier en première page de l'Osservatore Romano. Le texte de l'organe du Vatican souligne notamment: "Le jugement négatif de l'Église sur les associations maçonniques demeure donc inchangé, parce-que leurs principes ont toujours été considérés comme inconciliables avec la doctrine de l'Église, et l'inscription à ces associations reste interdite par i'Église. Les fidèles qui appartiennent aux associations maçonniques sont en état de péché grave et ne peuvent accéder à la sainte communion."
Entre autres motifs pouvant expliquer l'opposition de l'Église contre la franc-maçonnerie, le grand maître du Grand Orient de France retient en premier Iieu sa hantise du pouvoir. "La franc-maçonnerie moderne, dit-il, est une organisation de contre-pouvoirs. Elle est une organisation du dialogue. Nous ne sommes intolérants que contre l'intolérance"
Comme pour illustrer la haute idée que se fait la franc-maçonnerie de la liberté, M. Leray indique que les francs-maçons ont été appelés à jouer un grand rôle dans la libération des peuples depuis 200 ans. "Tous ceux qui ont fait l'indépendance de la république nord-américaine, dit-il, étaient-maçons. Et ce n'était pas un hasard." Et il commence à citer les noms de héros de l'histoire de plusieurs pays: Washington, La Fayette, Bolivar, Garibaldi, etc.
M. J.-Z.-Léon Patenaude, qui a coordonné le programme de la visite du grand maître du Grand Orient de France au Québec et qui assiste à l'entrevue, mentionne de son côté d'autres noms: Montcalm, Lévis, Wolfe, Louis-Joseph Papineau, Arthur Buies, Honoré Beaugrand, Jean-Charles Harvey.
Ayant précisé qu'il existe certes des différences notables entre la franc-maçonnerie de tradition anglo-saxonne et celle répandue en France et dans les pays latins, qui est plus libérale, M. Leray affirme que les deux groupes ne sont pas antagonistes. Les deux courants, a-joute-t-il, sont fidèles à leurs origines communes.
"Les francs-maçons de France, insiste par ailleurs M. Leray, acceptent dans leurs rangs, sans distinction, des croyants et des incroyants. Et j'ai affirmé plusieurs fois que, si dans un pays quelconque et en France notamment, les catholiques devaient être persécutés en raison de leur foi, nous serions à leurs côtés pour défendre leur liberté de conscience."
Le grand orient de France, qui compte dans le monde 620 loges et environs 30 000 membres, s'est manifesté la première fois au Québec en 1892 avec la fondation de la loge Émancipation qui est disparue en 1910. Une nouvelle filiale,la loge Force et Courage, a succédé à cette dernière en 1925 pour s'éteindre à son tour en 1939. Et, en 1975, la loge Montcalm est née. Elle groupe aujourd'hui une cinquantaine de membres.

10:02 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

http://img98.imageshack.us/img98/8971/holesmainfp8.jpg

ho les mains, ho les main, donne moi ton vote...

10:23 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Mon poisson, il était gros comme ça.

(Une autre version est : "Ma bitte est grosse comme ça". Imaginez Pauline Marois le dire.)

10:56 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

En novembre 2002, justice italienne ordonnait la mise sous séquestre de 7 km d'autoroute dans le sud de la péninsule et lancé des mandats d'arrêt contre 37 personnes, soupçonnées d'avoir bénéficiées d'un appel d'offre truqué par la mafia, révélera la presse italienne.

Quatre famille de la ' Ndrangheta , s'étaient sont unies au sein d'un cartel et, avec l'aide de responsables de trois sociétés travaillant sur l'autoroute A3 reliant Salerne et Reggio di Calabria et de membres de la société d'Etat de construction de routes, Anas, s'étaient adjugés en sous-traitance des travaux pour plusieurs dizaines de millions d'euros, prenant 3% du montant de tous les investissements. . Les familles mafieuses et leurs alliés utilisaient des matériaux de faible qualité pour réaliser les travaux et la justice du mettre par précaution 7km d'autoroute sous séquestre, y limitant la vitesse à 70km/h avant les résultats de nouveaux contrôles. Ce système d'appels d'offre truqués bénéficiait de l'aide de techniciens de laboratoires qui effectuaient les contrôles sur la qualité des travaux. Sur les 37 personnes arrêtées, huit étaient membres de l'Anas, les autres étant des techniciens responsables des sociétés impliquées ou membres présumés des familles mafieuses.
Toutes ces personnes furent accusées d'association mafieuse, extorsion, fausses certifications, et violations des normes sur la sous-traitance. (4)

extrait de
http://www.bancpublic.be/PAGES/127sembndangrheta2.htm
voir aussi
http://www.batiactu.com/data/19112002/19112002-140519.html

11:07 a.m.  
Anonymous Jeux de mains, jeux de vilains said...

http://www.cyberpresse.ca/article/20071024/CPACTUALITES/710240791/5077/CPACTUALITES

11:18 a.m.  
Anonymous Big Cat said...

Anonyme (antimaçon?),

D'où vient ton information sur la maçonnité de JC Harvey?

Il s'opposait à la FM de la Patente.

Est-ce une haine viscérale contre le "système", ou une haine circonstancielle de la concurrence ?

Big Cat

12:49 p.m.  
Anonymous Big Cat said...


Big Cat

12:52 p.m.  
Blogger anti-macon said...

"D'où vient ton information sur la maçonnité de JC Harvey?"

mais c'est écrit noir sur blanc dans l'article d'en haut.

"M. J.-Z.-Léon Patenaude, qui a coordonné le programme de la visite du grand maître du Grand Orient de France au Québec et qui assiste à l'entrevue, mentionne de son côté d'autres noms: Montcalm, Lévis, Wolfe, Louis-Joseph Papineau, Arthur Buies, Honoré Beaugrand, Jean-Charles Harvey."

3:50 p.m.  
Anonymous Big Cat said...

Whoops! j'avais manqué ce détail.
De quel loge ?
Mais peut-on se fier à tout ce que Patenaude peut dire à la Presse ou peut-on penser à l'appropriation des morts?

Ayant précisé qu'il existe certes des différences notables entre la franc-maçonnerie de tradition anglo-saxonne et celle répandue en France et dans les pays latins, qui est plus libérale, M. Leray affirme que les deux groupes ne sont pas antagonistes. Les deux courants, a-joute-t-il, sont fidèles à leurs origines communes.

J'en doute. Je ne crois pas que ce soit pour rien que les deux genres ne se mélangent pas. Cela ferait plus un jeu d'Ombres et de Lumières. Du Clair-Obscur.
Il me reste quelques lectures à faire et j'espère poser des questions à Elim en fin de semaine sur l'origine des termes Lumière, De l'Ombre à la Lumière, et Illuminés.
Big Cat

7:02 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Patenaude a fondé la ligue des droits de l'homme en 1963 avec Harvey. De toutes façon la preuve ultime est la lénification de Harvey sur le blog de Laprès. En 1940 harvey aurait dit à Toronto qu'il serait souhaitable que toute l'amérique du nord parle la même langue. Le lendemain devant le tollé, il nuance ses paroles. Il voulait dire que les canadien-français devraient parler l'anglais comme langue seconde mais sans s'assimiler. Il rajoute aussi que les canadien anglais devraient apprendre eux aussi le français.
Si tout cela te fais penser à la doctrine Trudeau, il faut aussi savoir que ce dernier était aussi un co-fondateur de la LDH.

7:20 p.m.  
Anonymous Big Cat said...

Et Trudeau fut conspué par Laprès.
Est-ce la révélation sur son passé fasciste qui le fit descendre dans l'estime de Daniel? Je pense que Dan voulait prendre ses distances avec ce mentor gênant.

J'appuie Harvey sur une chose :
Il serait souhaitable que toute l'Amérique du Nord parle français.

Mais là, il faudrait trance-former tout ce monde. John Kerry est un bon départ.
Big Cat

8:04 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Big Cat, les raisons pourquoi il n'y a pas de contact entre les deux courrants maçonniques au Québec ne sont malheureusement pas symboliques mais politiques.

Nous n'avons contact qu'avec les FM qui suivent les landmark et qui sont reconnus par notre grande loge. S'ils ne le sont pas, nous n'avons pas de contacts avec eux. Au niveau de la reconnaissance entre GL, c'est très complexe...

Elim

8:31 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

La photo qui accompagnait l'article d'en haut. Roger Leray grand maître du grand orient de France en 1985
http://img144.imageshack.us/img144/7885/rogerlerayru8.jpg

C'est quoi le nom officiel de ce geste Elim?

8:14 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/October2007/26/c8930.html

liste des organistes qui présenteront des mémoires devant la commission bidon.

"Centre philosophique La libre pensée"

une loge? La loge liberté aime bien se nommer centre philosophique elle aussi.
Mouvement Humanisation, eux ils sont associés au MLQ

8:59 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Ca s'appelle mettre ses mains ensemble pour gesticuler lors d'un discours ou d'une conversation.

Elim

10:55 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Quelqu'un sait il comment faire pour chercher dans les vieilles archives de la presse? Il y a bien des livres qui s'appelent l'index de l'actualité
mais ils ne vont pas plus loin que 1966. Chercher dans les microfilms ne donnent rien si on ne sait pas quelles dates chercher.

11:48 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

La Presse a sous-traité la conservation de ses archives à une firme spécialisée
CEDROM-SNI, laquelle traite aussi les archives du Devoir et de l'Actualité.

C'est un service payant

1:56 a.m.  
Blogger anti-macon said...

CEDROM-SNI ne va pas plus loin que 1980. ce que j'aurait besoin c'est des dates de publication d'articles touchant la FM et après je pourrai aller chercher dans les microfilms.

12:18 p.m.  
Anonymous Big Cat said...

Je ne puis t'aider.
Mais peut-être que le temple de la rue Saint-Marc possède une salle d'archives qui collectionne les coupures de presse.

Qui possède un fonds archives dédié à ce sujet doit avoir une structure de répertoire approprié pour le chercheur-historien.

Je suppose que la maçonnologie, c'est comme la sinologie. Il faut que les chercheurs fassent des courbettes et flattent dans le sens du poil pour obtenir accès aux objets de son étude.
Big Cat

3:53 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Dans le soleil de vendredi il y a cette photo de Régis Labaume qui fait un signe maçonnique très évident. En regardant par dessus ses lunette et les index pointé vers celles-ci. Domage J'ai été séduit par son discourt plus d'une fois. Coup donc qui n'est pas maçon?
http://www.cyberpresse.ca/article/20071026/CPSOLEIL/71025248/6585/CPSOLEIL

8:58 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

En politique ils le sont presque tous. Signe très évident en effet.

10:02 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Ils sont comme les Body Snatchers.
Ils contrôlent le monde d'une manière virale.

Labeaume:
Le premier y voit un signe de peur tandis que la deuxième préfère faire fi de cette sortie.
Ils veulent s'assurer par la légende que le lecteur maçon comprenne que c'est un signal FM ou quoi ?
------------------

J'ai déjà dit que les non-maçons pouvaient se mettre à pratiquer le langage corporel maçonnique juste parce qu'ils cotoient des maçons.
C'est un réflexe de primate.
L'homme est un cousin du singe et les deux descendent de l'arbre à bananes.

10:06 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Les Belges s'agitent dans le sujet de Richard Martineau (dernier poste de CQ).

Et ils ont reparlé du Kamarad GegenMauerer sur Hiram
http://hiram.be/Le-toucher-de-lunettes-maconnique_a924.html?voir_commentaire=oui#comments

1:02 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

national post sept 27 2003

This fall, head scarves are back. On Sept. 2, College Charlemagne, a private school on the West Island of Montreal, sent home Irene Waseem, a 16-year-old Muslim, because she was wearing a hijab. Her family has filed a complaint with the Quebec Human Rights Commission.

There was an earlier flurry in 1994-95 about similar disputes in public schools in Quebec. In February, 1995, the commission published a discussion paper called Quebec Facing Religious Pluralism: A Challenge of Social Ethics, which, in a nuanced, reasonable way, sided with the hijab-wearers.

Why in Quebec, rather than (if you pardon the expression) the rest of Canada? Surely it is no coincidence that in France in 1994, Muslim head scarves were hugely controversial, above all when Francois Bayrou, the minister of education, issued a directive prohibiting the wearing of "ostentatious" -- as opposed to "discreet" -- religious symbols. Court decisions put a damper on the directive, but left some room for school disciplinary proceedings to keep bubbling along.

This cauldron has been heating up this year in France, in the new setting of the war against terrorism. Can it be a coincidence that we are again being stirred up by Quebecois schoolgirls in head scarves?

Luc Ferry, the present French Minister of Education (also a well- known philosopher), said in January that he "personally" would favour a law against head scarves in schools; Jack Lang, the hip minister of culture when Francois Mitterrand was president, went a bit further in the same direction.

On Sept. 15, Ferry backtracked, saying he opposes any such law that would "forbid, that would take the matter negatively," yet proposed a new education law that would vigorously reaffirm laicite - - a word hard to translate, but conveying a long tradition often described negatively as "anticlericalism."

France and Turkey are the world's epicentres of militant secularism.

In France, this goes back to the Revolution, when the government tried to turn priests into civil servants, as well as seizing the Roman Catholic Church's real estate. But laicism really took shape in the Third Republic (1870-1940), launched with a speech in 1878 by Leon Gambetta, an iconic political figure, when he declared, "Clericalism is the enemy." The culmination was the Law of 1905, often discussed by the French political class ever since. That complex package included restriction on property-holding by religious communities.

More relevant, though, to the current excitement about schoolgirls in hijabs were the parts of the laicist package that excluded priests and religion from schools, and from other public spaces -- no religious processions in streets (funeral processions were OK, but not if the priest wore his vestments), no religious symbols and monuments in public places (no new ones, that is; history was "grandfathered") and no crucifixes in schools.

For fin-de-siecle, belle epoque crucifix, read new millennium hijab.

One charged point in recent controversies is whether the French "discreet"/"ostentatious" distinction is designed to favour seductively diminutive golden crosses on girls' chests as opposed to daunting, hair-and-neck-covering hijabs.

Though some racists are doubtless at work, the pure French laicists are alive and well, too. For example, in June, Alain Bauer, the grand master of the Grand Orient lodge of the Freemasons, had an op-ed in Le Figaro calling for a crackdown on students carrying Christian, Jewish and Muslim symbols, and indeed on the Communist hammer and sickle, the Masonic square and compasses as well as commercial brands and ads. The school, Bauer said, is "the sacred space of la laicite."

Pure laicism is a logically consistent, honourable position that insists upon an austerely neutral use of public space. It is unlikely to catch on in these parts. How many Canadians would tolerate a ban on wearing yarmulkes, crosses and clerical collars in public places?

In Turkey, Mustafa Kemal Ataturk, the country's great modernizing ruler from 1923 to 1938, brought in stringent laic legislation that included a requirement that men take off their fezzes and put on European hats instead. He was better obeyed than Peter the Great, when he commanded Russian men to cut off their beards.

That sounds comical to us, but the upshot is that contemporary Turks lack certain freedoms we take for granted in Canada. Groups that get together to study their religion are still restricted. Young women in universities cannot wear head scarves. All that seemed unwholesome even to perfectly conventional secular liberal Stephen Kinzer, a New York Times correspondent in Istanbul who wrote a 2001 book called Crescent and Star: Turkey Between Two Worlds.

Though the The Justice and Development Party, which came to power in Turkey this year, has an Islamist background, it has toned down its program; so far, hijabs are still out. But future adherence to the European Union with its human rights standards may require a rapprochement with Islam. In other words, West is East and East is West and sometime soon the twain shall meet.

I admit it's tricky to set Quebec in the Franco-Turkish context. It was only after the last head-scarf wave that Lucien Bouchard's government "deconfessionalized" the school system, with the help of a constitutional amendment passed with none of the usual Canadian fuss in 1997. As we face a new wave of dress-code war, Quebec schools are now "laic." In 1994-95, the "public" school chiefly in question belonged to a Roman Catholic school board.

One of the oddities of that episode was that Francois Lemieux, the president of Saint-Jean-Baptiste Society, which for most of its history was a voice of Catholic French-Canadian nationalism, spoke out against hijabs in the schools, on secular grounds, that is, on the equality of the sexes.

Likewise, last year in a case about a Sikh schoolboy and his sacred dagger, Francois Aquin, the lawyer for the Marguerite Bourgeoys School Board -- named after a saint of New France -- told reporters, "Maybe we're more secular here in Quebec [than in the rest of Canada] in our approach to education. It's very important to respect people's beliefs, but also the beliefs of other people who want schools to be secular."

6:16 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

La présente loge du grand orient de France à Montréal "force et courage"
se rencontre chaque 3e lundi du mois
http://www.godf-amerique.org/L-Montreal/montreal.html

Le lieu est probablement le 3722 Notre-Dame ouest car le 3e lundi est libre sur leur horaire publié ici dans un autre post.

8:57 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Pour SaT,

Notre Quotidien National sous la plume de Yves Boisvert, a publié un édito :

À propos de la pendaison des pédophiles...

Il fustige un juge qui a donné une forte peine d'emprisonnement à un pédophile. Ce n'est pas habituel pour un juge de sévir fortement contre ce crime. Mais la Presse n'est-elle pas le porte-voix de la Grande Loge du Canada Français ?

11:51 p.m.  
Anonymous faux Réjean Tremblay said...

faux Réjean Tremblay

Le Samedi 16 Décembre 2006


Merci Monsieur Richard Hétu de tant de sollicitude.Je reconnais avoir avoir pris le pseudo de Farid Kodsi pour me payer sa tête.J’avoue mais ne m’en excuse pas car en allant sur Google j’ai découvert qui était ce personnage et ce monsieur s’appelle aussi Daniel Laprés,une autre pseudo d’un fédéraleux notoire :
hyperlien

qui empoisonne les tribunes depuis des années.Ce Farid Kodsi aux propos vitrioliques envers la Nation Québécoise est un véritable boutefeu,qui adore mettre le feu aux poudres en se payant la tête des indépendantistes québécois et du Bloc Québécois qui pourtant a été élu démocratiquement par des millions de personnes.Je ne cache rien et vous laisse même mon adresse électronique et mon numéro de téléphone.J’adore votre blogue que je viens de découvrir,et vous souhaite encore de Joyeuses Fêtes de Noël ainsi qu’à tout ceux qui viennent comme moi sur ce blogue.


normand lemay

Le Samedi 16 Décembre 2006

......

12:21 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

En lisant le forum du Québécois sur La vraie personnalité de Daniel Laprès, j'ai découvert un intervenant : Schrödinger.

Il possède la même structure syntaxique que notre ami Laprès.
Et surtout sa signature :

Au plaisir,

12:41 a.m.  
Anonymous Francois said...

Messieurs les anti-maçons, vous qui êtes très intelligents, pouvez-vous m'expliquer comment une fraternité comme la Franc-Maçonnerie pourrait utiliser comme signe de reconnaissance universel un toucher de lunettes, alors que de nombreux Frères ne portent pas de lunettes et que, celon certaines sources, la Franc-Maçonnerie remonterait à des temps immémoriaux (et donc à une époque où les lunettes n'existaient pas) ?

12:43 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Antimaçon,
connais-tu Yves De Martaizé ?
http://schrodinger-44.blogspot.com/

1:21 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Francois,
la Franc-Maçonnerie remonterait à des temps immémoriaux c'est plutôt vague. Dites alors que la FM constitue une bande d'arriérés qui croient encore que la Terre est plate.

Êtes-vous une bande d'inévoluables et de luddites?

8:19 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Juste pour le look académique, pardon, l'allure professorale, un FM qui rhéte se mettrait à porter des lunettes poour suivre les recommendations de ses faiseurs d'image.

En passant, j'invite les FMs et non-FMs à lire
The Colbert Nation.

8:26 a.m.  
Anonymous Francois said...

anonyme, non seulement vous êtes agressif et bête, mais en plus vous ne répondez pas à la uqestion. Êtes-vous l'anti-maçon ? Si oui, pourquoi ne signez-vous pas de votre vrai nom ?
Et sérieusement, comptez-vous vous attacher aussi longuement à des sources aussi débiles que vos livres fumeux de conspirationnistes illuminés allemands d'extrême-droite ?

8:27 a.m.  
Blogger anti-macon said...

Ma dernière intervention remonte à 8.57 pm hier.
Pour ce qui est du toucher des lunettes maçonnique. Remarquez qu'en touchant leurs lunettes ils font le signe OK donc c'est un vieux signe adapté à un objet "nouveau".
Prenez le téléphone cellulaire. Si on tient le téléphone avec l'index près de l'oeil. alors on récupère le vieux signe pour l'adapter à un object nouveau, c'est tout.
Quand à vos accusations odieuses concernant le prêtre Johannes Rothkranz, cela ne vaut même pas la peine de les commenter d'avantage.

11:21 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

tiens François Schneider c'est toi?
(lire les commentaires)
http://roughashlar.com/cgi-bin/pub9990186647624.cgi?itemid=9990257535916&action=viewad&page=1&placeonpage=5&totaldisplayed=999&categoryid=9990186647624

"Frères dévoilés
Posted by francoiss on July 31st, 2007

Un très beau discours pour une bien belle occasion, félicitations à tous les FF qui ont participé à la construction de cette belle bibliothèque que j'ai bien hâte de visiter.

Il y a quelque chose qui m'ennuie à propos de cet article, c'est que les noms des frères cités lors du discours n'aient pas été retirés. Par discrétion, il nous est généralement demandé de ne jamais dévoiler le nom d'un frère.

Cette discrétion nous a été rappelée récemment : En lisant cet article, un anti-maçon virulent a pu connaître le nom de mon Frère Daniel et en faire les choux gras de son blogue : http://complotquebec.blogspot.com/2007/06/daniel-laprs-fd-de-service-au-journal.html

Je pense qu'avant que des noms soient cités sur ce site la permission des frères en question soit demandée. Nous ne sommes pas une société secrète, mais discrète, et certains Frères tiennent beaucoup à cette discrétion qui je pense doit être respectée.

Frat:.,
François Schneider
Coeurs-Unis #45 "

1:59 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Antimaçon,

F:. Schneider croit que tu agis comme son "Frère" Daniel Laprès alias Farid Kodsi alias Monique DesAutels alias Nelson Guillemet, MBA.

Quel erreur !

Si je ne signe pas, c'est que je chercher la discrétion. Pouvez-vous comprendre ?

Ou préférez-vous que je donne un faux nom comme Ferencs Szneider ?

11:32 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

F:.François,

Niez-vous ceci?

12:07 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Antimaçon,

quand tu auras le temps, un
blogue à voir.

12:44 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Wow, l'auteur de ce blog Tabliers Noirs a de sérieux problèmes... A première vue, il c'est un enragé anti-social. Comment est-ce qu'une personne sensée peu lui accorder la moindre crédibilité?

Elim

3:07 a.m.  
Anonymous Big Cat said...

À première vue, lui et un certain Lionel sont victimes de harcèlements bureaucratiques.

Ils ont sans doute sorti des noms dans l'affaire Dutroux ou d'autres affaires scabreuses. Alors, le système s'arrange pour les pousser à la folie et faire perdre leur crédibilité.

Myriam Bédard est passée par là.
Nathalie Simard a pu se sortir du carcan des artistes grâce à sa notoriété et en limitant les dégâts.

Mais le problème du petit peuple est qu'il ne sait pratiquement rien. Dès que quelqu'un qui possède assez de connaissance pour étoffer ses preuves et agir comme un Prométhée, alors il doit être écrasé par le système, ou s'il ne peut être tu, "folklorisé" ou expédié chez le psy.

Quel furent les destins de Prométhée et de Cassandre ?

Élim, ne t'en fais pas.
Il s'en prend aux membres du Grand Orient.
Vous n'êtes pas relié à eux, n'est-ce pas ?


Quant à François qui commence à nous traiter de bêtes et agressifs, nous prenons notre droit de parole face aux FRANC-TIREURS idolâtres de Celui Qui Permet l'Interdit.

Mais nous pouvons être socials envers ceux qui savent bien se comporter comme pourra témoigner Élim.

Oui, je suis bête, car je suis un chat.

Big Cat

11:26 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Effectivement, je ne suis pas relié aux membres du Grand Orient mais rare sont ceux qui peuvent faire la différence...

En passant, j'ai bien aimé ta phrase:

Oui, je suis bête, car je suis un chat.

hahahaha

Elim

9:53 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Merci Elim,

Et maintenant, peux-tu nous dire pourquoi les FMs des Loges albionaises doivent éviter toutes relations avec les FMs du Grand Orient ?

À part le fait que la Constitution d'Anderson/DesAguliers n'est pas respectée.

Ou précise seulement que cela violerait le Secret Maçonnique de répondre.

Big Cat

10:40 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Le frère François est tout d'abord un homme au grand coeur et d'une grandeur d'âme peu commune, sa lettre n'est pas celle d'un homme honteux mais bien celle d'un homme qui ne veut pas être juger publiquement par des gens qui ont l'accusation facile et détruisent sans retenue la réputation de personnes honnêtes et humanistes. Avant d’accuser à l’aveuglette les FM de ce monde qui, pour la majorité entreprennent une démarche sincère d’aider son prochain, s’amélioré comme humain et de soulager la misère humaine … qu’avez-vous accomplie pour aidez votre prochain (a part crier au complot mondiale), avez-vous déjà été jugé … pointé du doigt injustement, rejeté ? Si oui pensez à deux fois avant d’émettre un commentaire (lire jugement) ici …. François mon frère, j’aimerais être la moitié de la personne respectable et louable que tu est …

12:11 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Okay,le dernier commentaire suppose une attaque à la réputation de François.
François qui? Mystère !
Quant à l'attaque à sa réputation, je cherche encore.
Quant à celle de Daniel Laprès, alias Vital Laroche alias Farid Kodsi alias Monique DesAutels alias Réjean Tremblay alias Gertrude, il feint l'humanisme et n'est certainement pas honnête.
Il ose même vanter la vertu de Bob Rae qui a reçu $800,000 de son frère vice-président de Power Corp of Can pour la course à la chefferie du Parti Libéral en dépit de son appartenance au NPD.
Quant aux Frères Martinault et Guy A. Lepage, ils propagent la corruption des moeurs dès l'ouverture de leurs émissions respectives, Les FRANCS-tireurs et TLMEP.

Moi, je m'attaque aux réseaux qui mènent le pouvoir et entrave la démocratie et la justice.

Si les FMs pouvaient être plus ouverts et démontrer ce qu'ils affirment être, alors nous pourrions parler de scoutisme pour adultes. Malheureusement la FM se tait quand des organisations se réclament d'elle et font faire toutes sortes de simagrés rituels à leurs adhérents.

Quand la FM s'attaque à lÉglise Catholique de manière sournoise, elle ne peut s'attendre à du respect. Je le dis même si je suis un ancien athée et que je fus inculqués des idées et des valeurs "maçonniques".

Appelez-moi Fou. Je le prends en compliment.

Mais attention à mes griffes.
Un chat se retourne facilement.
Big Cat

1:28 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

je ne t appele pas fou ... mais grande loge n a rien a voir avec ce dont tu parle ... on ne cache rien ont reste silencieux car on veut qu ont nous laisse tranquille, les loges sauvages (irregulieres) ca na rien avoir avec les franc-macons de la grande loge du québec , ils n'en sont pas mauvais pour autant ... mais bordel vous savez la différence entre les obédiences ... donc bloguer en conséquence et non pas généralisant

1:37 a.m.  
Blogger anti-macon said...

écoute, toutes les infos qui se retrouvent ici sont publiquement disponibles. Si vous donnez vos noms complets sur vos sites, sachez ensuite en assumer les conséquences.
Daniel Laprès est un personnage public et il s'est lui-même prêté au jeu. Si maintenant il semble regretter, c'est son problème. Si il m'avait ignoré l'histoire n'aurait jamais été loin.
Si François vient ici et qu'il me traite gratuitement de facho et qu'en plus il donne son nom complet dans un message incitant ses frères à la discrétion, et bien c'est pas malin.

10:08 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Larmes de crocodile que les écrits du Frère ...
Parce que les impies abusent des larmes de crocodiles, les hommes de bien réalisent qu'ils sont pris pour des cons. Alors les hommes de biens se déhumanisent.
Et quand les hommes de bien se déshumanisent, nuls ne parent les calamités qui frappent le monde.

Avouez frère ... que vous êtes la moindre moitié la plus sombre du frère François.

Et que le frère François n'est pas celui qui vient d'Assise.

10:21 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Anti Macon,

François est un prénom courant.
Ce n'est pas obligatoirement François Schneider.
Fait en sorte que Daniel Laprès restera toujours le bienvenu sur ton blogue...tout comme l'imam Jaziri, le Doc Mailloux et Denis Coderre sont bienvenus à Tout Le Monde En Parle.

Il nous permet de nous défouler de temps en temps.

10:28 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Frat:.,
François Schneider
Coeurs-Unis #45 "

Mais Daniel est de la loge DesAguliers.

Comment peuvent-ils être frères ?

Qui fait l'amalgame entre les Loges ?
C'est déjà compliqué de départager entre GO et la GL.

10:38 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Maintenant que le F:. François nous a donné son avis sur Antimacon et Cie, le donnera-t-il sur son Frère Stéphane Gendron, amateur de courses en Mustang?

10:51 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Quelqu'un peut me dire ce que signifie ce signe. On vois M. Taylor de la commission Bouchard-Taylor. La main a la gorge regard par dessus ses lunettes. Et voici le texte au bas de la photo (pris sur cyberpresse)
Le titre:
Des hockeyeurs proposent un contrat pour les immigrants



Le texte sous la photo
Un groupe de hockeyeurs a comparu mercredi devant la commission Bouchard-Taylor qui étudie le dossier des accommodements raisonnables.
Photo PC

http://www.cyberpresse.ca/article/20071031/CPACTUALITES/71031173/1019/CPACTUALITES

Demande t-il de l'aide pour se sortir de cette commission. D'ailleurs on ne l'entend pas beaucoup.

5:15 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

BigCat, les raisons pour lesquelles les loges régulières ne correspondent pas avec les loges clandestines sont nombreuses.

Certaines sont politiques, certaines sont a cause de l'origine de ces "Grandes Loges". Par contre, la plupart sont parce que ces dites "Grandes Loges" ne suivent pas les préceptes de la Franc-Maconnerie tels qu'établis dans nos origines.

Elim

5:23 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Hum bizarre cette photo de taylor car il n'y a aucun indice dans le texte qui justifie le toucher du cou en tant que signal de détresse. Il ne regarde pas directement la caméra non-plus.
Lui par contre
http://www.cyberpresse.ca/article/20071031/CPARTS/71030178/1041/CPARTS

et par ses paroles:
D'après VLB, qui sacre à plusieurs reprises, le Québec devrait se débarrasser de tout symbole religieux, y compris des crucifix. «Je suis contre toutes les religions. On devrait toutes les éliminer»
(antimacon)

7:20 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

même article mais photo différente. peut on encore parler de hasard?
http://www.cyberpresse.ca/article/20071031/CPSOLEIL/71030219/0/CPSOLEIL

7:27 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Pour la photo de Taylor, bien qu'elle soit sur cyberpresse elle viens de la presse Canadienne. Pensez-vous que c'est pour ça qu'il ne regarde pas directement sur la photo?

8:48 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Pensez-vous que c'est pour ça qu'il ne regarde pas directement sur la photo?

Moi, je pense que c'est parce que le photographe n'était pas directement devant la personne photographiée!

Elim

9:23 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

les agences de presse participent aux codes donc la photo est valable. Cependant j'aime mieux personnellement quand le type regarde directement la caméra car alors ça prouve une certaine intention de sa part. Comme je l'ai déjà dit, dans tous les langages, il peut survenir parfois des erreurs de communication et de compréhension et encore plus dans un langage secret. Certainement que les maçons eux même se posent parfois les mêmes questions avec certaines photos. C'est pour cela sans doute que des personnages importants comme les politiciens font des signes tout le temps. Comme ça même le plus couillon des maçon finit par comprendre. (antimacon)

9:40 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

mais bordel vous savez la différence entre les obédiences ... donc bloguer en conséquence et non pas généralisant

Non, pas vraiment. C'est pour cela qu'on en parle.
Je n'ai pas le goût d'entrer en loge sans savoir à quoi vraiment m'attendre, ni me faire bizuter.
Pour vraiment savoir, il faut essayer.
Mais il faut prêter serment du secret.
Un commandement religieux est de ne point jurer en vain. Et encore qu'il est dit
Tu ne jurera point.

T. DesAguliers n'est pas une loge du GO.
Alors, ses membres devraient croire en un Être Suprême, la Racine de toute chose. L'esprit de Tolérance qui prévalut à la constitution de vos Landmarks lui donnait une définition lousse pour permettre le polymorphisme et ainsi transcender les sectarismes.
Mais, il semblait clair que le Frère Daniel fusse antireligieux, lire athée.

La prétention des FM, même du frère Élim, est qu'il est possible de devenir dieu. Si plus d'un FM devient dieu, alors le Grand Architecte perd sa suprématie. Pour ma part, je préfère la définition de l'homme comme image de Dieu. Non pas par anthropomorphisme, mais parce nous sommes des réceptacles de sa conscience et que nous réfléchissons Dieu, quitte à ce que le miroir soit gauche et que le spectre ne passe pas complètement.

J'ai jadis lancé un défi à Dieu avant de verser dans l'athéisme. Croyez-le ou pas, Il a répondu au défi en prenant tout son temps. Je ne préciserai point les détails, mais ma propre bulle de narcissisme éclata. Nul de ce monde m'a forcé quand j'ai entré de nouveau dans une église après 12 ans d'athéisme.
Je regrette de ne pas aller souvent en église pour des raisons professionnelles, mais si je dois parier sur la Foi en dépit de la Raison, alors je dois choisir la Foi. Non parce que cela m'est imposé, mais parce que j'ai l'expérience du défi lancé à Dieu.

Je ne puis obliger personne à me croire, mais je refuse la dictature de la Raison. Donc je suis un Fou épris de Liberté.

Big Cat

9:55 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Pour le F:. Daniel,
Il y a quelque chose qui me chagrine réellement. Il fallait lui rabaisser le caquet. Casser son narcissisme.
Mais depuis qu'il ne se fait plus passer pour Vital, n'écrit plus ses Chroniques et a perdu sa tribune dans la Presse, je me pose des questions sur sa santé psychologique.
Est-il en dépression ?
L'ai-je mis en dépression ?
Je ne souhaite vraiment pas la dépression à personne. Même pas à mes ennemis.
Malheureusement, je peux réagir très indélicatement. C'est arrivé à mme Jan Wong. Je ne savais pas qu'elle venait de se remettre à écrire un papier sur un fait ordinaire, quand je lui écrivit de se la fermer suite au massacre de Virgina Tech. J'ai beau esssayer de m'excuser, de l'inviter au restaurant pour rétablir du guanxi brisé selon la coutume chinoise. Rien. Elle n'écrit plus, elle ne répond plus. J'ai déjà l'impression d'avoir brisé un être.
Si ce n'est que le style de certains anonymes qui me ferait penser que Daniel fréquente encore les vivants, je m'en voudrais d'avoir brisé la plume enchantée du F:. Daniel. Puisse-t-il la mettre au service de plus belles causes que celle de l'Ego.

Big Cat

10:08 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

À VLB,
je ne mangerai pas de cette bouillie.

Je constate que deux éleveurs de chèvres barbus s'attaquent à la religion. Qu'on les expédie chez Fidel Castro pour les accommoder.

Évidemment, c'est aux FRANC-tireurs qu'il a dit cela. Fut-il incité par le FM Martineau ? Ou est-ce un filtrage biaisé des commentaires ?

Il regrette le genre d'enseignement fait aux jeunes aujourd'hui. Est-ce à dire qu'il reconnaît que ce fut mieux sous la tutelle des Frères religieux ?
En tout cas, même le sataniste avoué, Stéphane Gendron, l'a reconnu.

Big Cat

10:32 p.m.  
Blogger anti-macon said...

http://www.youtube.com/profile_videos?user=alounchi&p=r

un véritable cours sur la symbolique FM

10:18 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

obliez cesvidéos de Charles Rittmeyer
c,est complètement imcompréhensible.
(antimacon)

5:35 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

voici le nouvea FM d'outrement
http://www.cyberpresse.ca/article/20071101/CPACTUALITES/71101153/6730/CPACTUALITES

5:37 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Rittmeyer,
j'allais te dire que c'est un fouillis.
De plus, il est mort depuis quelques années. Alors, des adeptes ont tenté de publier son fonds d'archives.
Big Cat

9:31 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Pour Marsan,
c'est un maçon architecte selon toi.
Comme aucune main ne touche ses lunettes, je ne crois pas que cela soit un signal FM.
Le gars est presbyte. Il porte ses lunettes pour lire ses textes. Mais ne les utilise pas pour regarder le monde à distance.

Quitte à te décevoir, Antimaçon, je soutiens son parti, Projet Montréal.

Et cela ne me dérange pas que Richard Bergeron soit officiellement musulman. Il s'est converti pour épouser sa dulcinée marocaine.

Big Cat

10:43 p.m.  
Blogger anti-macon said...

le regard par dessus les lunettes seul suffit et donc je met aussi Taylor dans ma liste.

10:32 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Je parlais de Marsan.
Big Cat

9:35 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Elim,
Est-ce l'Intronisation d'un nouveau franc-maçon ?

3:03 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Anonyme, si tu regardes la photos de près, tu remarqueras que la personne a peur sur la photo.

Non, ce n'est pas l'intronisation d'un nouveau FM mais c'est notre souper... On dévore le commun des mortels comme ça avant de les sacrifier a la Grande Chouette.

lol

Elim

3:32 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Bon appétit Élim.

Je croyais que vous nous mangiez après le sacrifice au Grand Hibou de Bohème.
Big Cat

7:00 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Elim,
peut-on être franc-maçon sans le savoir?

Je me souviens tout à coup d'une cérémonie de caractère maçonnique à laquelle j'ai participé à Terre-Neuve.

C'était une parodie de l'Eucharistie.
Dans le temps, j'étais athée.

Je suivais des cours d'anglais à l'université Memorial de Saint-John's.

Moi et un groupe d'étudians québécois avions comparu devant un homme vêtu d'un imperméable de marin et armé d'une rame. Il nous fit embrasser sur la bouche une morue. Puis nous dûmes faire cul sec d'un verre de Screech.
Ce après quoi, le pêcheur-maître de cérémonie nous frappa de sa rame sur les épaules pour nous adouber citoyens newfies.

Ferais-je partie de la mystérieuse fraternité terre-neuvienne, dites de la "Secret Nation" ?

7:10 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Anonyme, non, tu es un Newfie, ce n'est pas la même chose... hahahaha

Mais sérieusement, tu ne peux être FM sans le demander alors non, tu ne peux pas l'être sans le savoir.

Elim

10:44 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Terre-Neuve:
Capitale : Saint-Jean (St. John's)

Cela doit sonner des cloches à un FM.
Et l'écho doit retentir sur la bande AM.

Y a-t-il des loges FM à Terre-Neuve ?
Stupide question. La réponse est certainement oui.

Quels sont ces loges?
Y en a-t-il d'affiliés au G.O.?
Y a-t-il un partage ethnique entre les loges dédiés aux Irlandais et celles dédiés aux Saxons et aux Écossais ?

Des loges fenians, cela existe-il encore?
Big Cat

11:09 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Big Cat,

Pourquoi ne pas aller voir directement à la source?

http://www.glnl.ca/

Elim

2:41 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

C'est sur la Grande Loge seulement.
Elle inclut une loge orangiste.
Mais je ne vois rien qui connecte à l'Irlande (la majorité ethnique de l'île).
Y a-t-il une branche du G.O. par hasard ?
Big Cat

11:00 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Aucune idée. A quel G.O. fais-tu référence?

Elim

11:20 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Le Grand Orient n'est-il pas un réseau d'origine shabbatéenne qui s'est implanté dans différents pays de l'Europe par les Juifs convertis au christianisme sous l'égide de Jakov Frank ? Son neveu, Moshe Dobruschki, est entré en franc-maçonnerie en jouant sur le nom de Frank avec Maconnerie de Frank en Polonais, qui donnait FreiMauererei en Allemand. Il a rejoint les Jacobins de la Révolution française sous le nom de Junius Frei.
Il finit exécuté pour espionnage. Son histoire a dû influencer les accusateurs de Dreyfuss. Le franc-maçon écossais les avaient percé à jour pour fausse maçonnerie. D'où vous ne maintenez aucun lien avec ces réseaux.
S'il y a GO de France, d'Espagne, d'Italie, du Maroc, de Turquie, de Syrie, d'Irak, je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas un GO d'Irlande puisque les Catholiques se bâtaient contre tout ce qui était lié au Protestantisme, y compris les loges franc-maçonnes. Le Sinn Fein dérive des Fenians, lesquelles dérivent des loges de fraternités de Chasseurs (Hunters Lodge), issue de milices tels les Minutemen qui firent la révolution alliés aux premières Orients d'Europe, principalement de France.

10:11 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

lol

Non, vraiment pas... Je ne vois aucune information de véridique ou même lucide dans ce qui viens d'être dit!

Elim

1:01 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Le patronyme Frank est à la fois juif et germanique. Certains mandarins nazis furent des Franks.

Du côté juif, cela remonte à Jakov Leibowitz ou Jacob dit Frank ou Frenk.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacob_Frank

Son patronyme vient de son séjour en Turquie. Un Européen est appelé Frank de l'Arabe Frankoui, puisque la majorité des Croisés venait de la France. Aussi, un Chrétien occidental est un roumi. Un Chrétien local est un nasar. Il est le propagateur du zoharisme en Europe.

Junius Frey (et non Frei), son neveu, est brièvement décrit sur Wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Junius_Frey

Pour plus de détails, je vous renvoie ici .

Une imprécision à corriger:
Le franc-maçon écossais les avaient percé à jour pour fausse maçonnerie
devient
Le franc-maçon écossais Robison les avaient percé à jour pour fausse maçonnerie

Pour les Nazis de la famille Frank, ils pouvaient avoir des ancêtres Juifs. Mais les règles de vérification de l'aryanité ne remontaient pas plus haut que deux siècles, sans doute parce que les archives paroissiaux étaient déficientes ou que les patronymes n'étaient pas répandus chez les paysans.

Et où sont les faussetés, Elim ?

8:29 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

J'oubliais de mentionner que Adam Weishaupt était probablement d'origine Shabbatéenne.

8:33 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Et que les Frankistes sont devenue bonapartistes. Napoléon était le nouvel avatar de leur messie. Aussi, il émancipa les Juifs d'Europe en leur accordant la pleine citoyenneté.
Que dirais Barbara Key de Napoléon.

8:35 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Sur John Robison,
http://www.masonicinfo.com/robison.htm

Dans le fond, les Sabbatéens ne font que suivre l'enseignement cartésien :
On suit la religion du pays.
(Mais on reste indépendant d'esprit)


Ce qui est tout de même ma philosophie.

Alors Elim,
indique-moi où je suis faux.
Ou mal exprimé.

Big Cat

10:26 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Le Grand Orient n'est-il pas un réseau d'origine shabbatéenne qui s'est implanté dans différents pays de l'Europe par les Juifs convertis au christianisme sous l'égide de Jakov Frank?

Ici... Les Grands Orients n'ont pas nécessairement été fondés avec un lien commun. Je te recommande fortement d'étudier leurs origines qui s'avère très intéressante!

D'où vous ne maintenez aucun lien avec ces réseaux

Ce n'est pas avec tous les G.O. que nous n'avons pas de relations, seulement avec certains.

je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas un GO d'Irlande puisque les Catholiques se bâtaient contre tout ce qui était lié au Protestantisme

Parce que la formation d'une Grande Loge n'a rien a avoir avec la religion. Nous ne sommes pas sectariens.

Et je ne commenterai pas sur l'histoire du Sinn Fein parce que ce n'est pas ce qu'on me dit.

Elim

1:09 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Les Grandes Loges ne devaient-elles pas à l'origine transcender les différences sectaires des Protestants ? (j'inclus les Anglicans/épiscopaliens quoiqu'ils sont condérés catholiques par les autres sectes protestantes)

------
Et je ne commenterai pas sur l'histoire du Sinn Fein parce que ce n'est pas ce qu'on me dit.

Il faudrait que j'apprenne alors. Mais est-ce partie du secret maçonnique ?


Les origines du G.O. peuvent m'intéresser. mais comment différencier histoire et propagande (maçonnique et antimaçonnique)?

10:42 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Il faudrait que j'apprenne alors. Mais est-ce partie du secret maçonnique ?

Non mais tu peux faire des recherches sur l'histoire de l'Irlande ou mieux encore, rencontrer des ex-membres de l'IRA. Il y en a beaucoup en Amérique du Nord!

Les origines du G.O. peuvent m'intéresser. mais comment différencier histoire et propagande (maçonnique et antimaçonnique)?

Tu peux faire des recherches historiques ou consulter les sites des G.O. L'un des principes de la FM est qu'on ne se vend pas. C'est pourquoi on ne fait pas de publicité et que pour devenir membre, tu dois en faire la demande. Un FM ne peut pas t'offrir de devenir membre.

Elim

11:44 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Des ex-IRAs, je pense en avoir rencontré plusieurs.

L'un d'eux qui s'est déclaré officiellement faisait du plane-watching près de l'aéroport de Saint-Hubert.
Il m'expliquait avoir été le chauffeur de certaines personnalités du Sinn Fein et qu'il devait scruter tout de la route pour éviter des tireurs au bazooka.

Un FM ne peut pas t'offrir de devenir membre.
Mais il peut le suggérer, n'est-ce pas?

Faut-il être membre pour consulter les bibliothèques de vos temples?

1:22 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Un FM ne peut pas t'offrir de devenir membre.
Mais il peut le suggérer, n'est-ce pas?

C'est une zone grise. J'ai déjà dit a quelqu'un que je connais qu'il serait un bon membre mais ça s'arrête la. S'il pose des questions, alors la porte est ouverte mais il doit poser la question en premier.

Elim

1:14 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Faut-il être membre pour consulter les bibliothèques de vos temples?

Si j'étais a votre place, j'irais consulter la bibliotheque de Concordia. C'est la plus grande Bibliotheque Maconnique au Canada.

Elim

1:20 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Pourtant son architecture est laide.
mais ce fut le centre des activités du Falun Dafa à Montréal, hormis le Kuomingtang Mtl Branch.

Et Concordia a acquis le couvent des Soeurs Grises.

12:06 p.m.  

Publier un commentaire

<< Home